L’escroquerie

Un procédé créatif qui peut toucher tout le monde.

La définition de l’escroquerie

L’escroquerie, définie dans l’article 313-1 du Code pénal, désigne le fait d’utiliser la tromperie afin d’obtenir quelque chose de quelqu’un : la remise d’un bien ou d’argent, la renonciation à un bien ou à un droit, la fourniture d’un service, etc.

C’est précisément cet élément qui différencie l’escroquerie du vol car dans le cadre de l’escroquerie, la victime agit volontairement pour remettre le bien.

La façon de procéder de l’escroc

Pour obtenir ce qu’il souhaite, l’auteur use de la tromperie. Celle-ci peut revêtir différentes formes :
• l’escroc se fait passer pour quelqu’un qu’il n’est pas (fausse identité)
• l’escroc prétend être ce qu’il n’est pas (usurpation de fonction)
• l’escroc utilise de faux documents

Il est à souligner que dans le cas d’une escroquerie, la transaction est frauduleuse dès le départ alors que dans le cadre d’un abus de confiance, l’auteur reçoit le bien ou l’argent légalement et le détourne après.

Notre mission

L’agence CF INVESTIGATIONS peut intervenir pour vous aider à caractériser l’escroquerie et identifier précisément le ou les auteurs dans le but de « nourrir » votre plainte et d’obtenir réparation.

Retour aux prestations Demandez un devis